Crédits : Mémorial Leclerc musée Jean Moulin (Ville de Paris)

La Campagne de Tunisie

La guerre s'étend en Afrique du Nord avec le débarquement américain et l'arrivée des renforts allemands en Tunisie avec l'accord de Vichy. L'armée française d'Afrique, après s'être opposée temporairement (1825 morts) aux Anglo-Américains, combat à leurs côtés contre les troupes de l'Axe en Tunisie. Après l'invasion de la zone sud, de nombreux officiers de l'armée d'armistice rejoignent les Alliés pour reprendre la lutte.

Extrait des carnets de route

LES DJEBELS OUTID ET METLAB : le 10 mars 1943, après la nette victoire remportée sur les Allemands à Ksar-Rhilane par la Force L., renforcée depuis la veille par l'Escadron Blindé des Spahis Marocains, l'ennemi en déroute s'est retiré vers le massif d'El Outid d'où est partie son attaque malheureuse dont le but était de détruire ces hommes du Général Leclerc qui le gênent

Ceux de Leclerc en Tunisie Chapitre XI

CHAPITRE XI RÉGION DE GABÈS (29 mars-5 avril 1943): la population de Gabès accueille avec enthousiasme les premiers soldats du général de Gaulle, symbole de la libération.