Crédits : Mémorial Leclerc musée Jean Moulin (Ville de Paris)
Leclerc et ses hommes De la colonne Leclerc à la 2ème DB Afrique Française Libre (Cameroun, Gabon, Tchad, Koufra)
Voir également :
Fezzan (Libye)
Tunisie
2ème DB France-Allemagne
Indochine
Afrique du Nord
Cameroun

Texte sur les premiers ralliements

Texte présentant la difficulté du début de favoriser les ralliements de soldats et officiers à de Gaulle. Seuls quelques territoires lointains de l'Empire français rallient la France Libre (Tchad, Cameroun et le Congo puis toute l'Afrique-équatoriale à l'exception du Gabon).

Liste du détachement débarqué à Douala entre les 26 et 27 août 1940

Liste Nominative du Détachement venant de Nigéria Britannique et débarqué à DOUALA (Cameroun) dans la nuit du 26 au 27 Août 1940 avec les grades et les noms des intervenants. Il y a ensuite le compte-rendu de cette mission de débarquement et la préparation de celui-ci.

Définition de la mission de délégation du 6 août 1940

En quatre points, le général De Gaulle définit la mission de délégation du 6 août 1940 et exprime sa volonté que Leclerc le représente auprès du Général commandant les Troupes britanniques de l'Atlantique sud et de l'Amiral commandant les Forces navales britanniques de l'Atlantique sud.

Allocution du Colonel Leclerc du 6 septembre 1940

Allocution radiodiffusée du colonel LECLERC (aux environs du 6 septembre 1940) relative à l'inauguration du poste RADIO-CAMEROUN, destiné à vaincre l'isolement souvent dur de la brousse. Il précise ainsi le but de sa présence.

Lettre de Leclerc du 1er novembre 1940

Lettre de Leclerc à l'Administrateur Dubois pour définir la place primordiale du Cameroun dans la guerre contre le bloc germanique. Il exprime à l'administrateur la place importante au niveau économique et militaire, mais pour que cela réussisse, la politique intérieure doit être saine. C'est ce que l'armée française attend des administrateurs des colonies.

Caravane janvier 1948

Extrait du mensuel Caravane, présentant un article de R. P. MINNERY, faisant hommage à Leclerc, présentant ses qualités et sa prestance, son courage et sa maligneté. Il apparaît à travers cet article que Le'clerc est un homme apprécié de ses troupes, courageux et droit.

Caravane novembre 1949

Extrait du mensuel Caravande de Novembre 1949 qui présente la conquête du Gabon par les FFL (30 août-11 novembre 1940). Cet article rédigé par Robert SEVOZ conte les exploits des FFL pour gagner de nouvelles terres et bénéficier de bases d'action pour combattre les troupes ennemies.

Koufra

Le serment de Koufra

Au sein d'unités britanniques, les Français libres de la brigade d'Orient ont démontré l'utilité des armées françaises en Erythrée, à Cub-Cub le 23 février 1941. Koufra est la bataille qui fait entrer les Français libres dans la légende..

Texte du fonds-Musée du Maréchal LECLERC Mourzouk 11 janvier 1941

Extrait conté du fait d'armes de MOURZOUK, au cours duquel le Lieutenant-colonel COLONA d'ORNANO trouva la mort. Ce fut le premier signe du relèvement par les troupes françaises libres du TCHAD du défi des puissances de l'Axe.

Compte rendu des opérations aériennes sur Koufra en janvier 1941

Le compte-rendu présente les différentes phases de l'opération avec les ordres reçus, la préparation, l'exécution quotidienne de l'opération, le matériel utilisé, les conditions météo et le personnel des troupes. Ce compte-rendu est relativement précis et exprime en détail les opérations aériennes sur Koufra.

Propagande du 1er mars 1941 incitant à résister

JUREZ DE NE DEPOSER LES ARMES QUE LORSQUE NOS COULEURS, NOS BELLES COULEURS FLOTTERONT SUR LA CATHEDRALE DE STRASBOURG

Reddition de Koufra 1er mars 1941

Sept points entre le colonel Leclerc commandant les troupes françaises et le capitaine Colonna commandant la place de Koufra pour définir les conditions de reddition.

Rapport d'opérations de Leclerc pour Ingold en mars 1941

Ce rapport d'opérations du Colonel Leclerc a été adressé au Commandant Ingold, commandant d'Armes de Fort-Archambault sur sa demande. Ceci à titre "d'instruction" des combats en régions sahariennes.

Ordre du jour du 7 mars 1941

Après le succès de Fort El Tag, le colonel Leclerc estime nécessaire de remercier tous ceux qui ont permis ce succès. Le régiment de Tirailleurs sénégalais du Tchad montrait à tous que la France n'est pas vaincue et que son armée est résolue à lutter jusqu'à la victoire finale.

Lettre aux officiers et sous officiers du RTS Tchad du 6 avril 1941

Leclerc rappelle l'utilité des discours, et tient à répondre à des questions inquiètes des troupes. C'est un moyen pour maintenir le moral des troupes.

Les débuts de Leclerc au Sahara par Guillebon

Guilebon trace un portrait atypique de Leclerc qui fait de lui un héro qui sait ce qu'il fait. Koufra représentait pour le Tchad une menace plus qu'un objectif. La décision de l'attaquer c'était du LECLERC tout pur, malgré les distances et les difficultés pour y parvenir. C'était un objectif primordial pour la vistoire finales de la France.

Journal de la mission de Koufra

Le journal de mission présente les étapes importantes de Koufra, les difficultés rencontrées et les victoires quotidiennes qui permettaient aux troupes de continuer. Les doutes et les pertes sont nombreuses mais les stratégies de combat, les soutiens et le moral des troupes ont triomphé.

Lettre de Guillebon à Leclerc

C'est un hommage que Guillebon fait à Leclerc alors que ce dernier s'est fait de l'attaque de Koufra une mission prioritaire. La localisation géographique en faisait un leiu quasiment inaccessible mais la volonté de Leclerc a outrepassé les difficultés du terrain.

Causerie du 4 octobre 1997 par Ceccaldi

Ceccaldi exprime son admiration de Leclerc alors inconnu pour parler de et exploit réalisé aux fins fonds de l'Afrique par une poignée de volontaires mal équipés, aux ordres d'un jeune Colonel inconnu jusque là mais qui, par son courage, son audace extrême rentrait désormais dans l'Histoire.