Hitler : "Paris doit être un champ de ruines"

(Sources : Mémorial Maréchal Leclerc de hauteclocque, Musée Jean Moulin, Mairie de Paris)

VOICI le texte exact de l'ordre - comportant éventuellement la destruction de Paris - que le quartier général du Führer adressa au commandant en chef des armées allemandes de l'Ouest, le 23 août 1944

Geh. Kommandosache Chefsache ; Nur durch Offizier ; KR Blitz " La défense de la tête de pont de Paris est d'une importance capitale, sur le plan militaire et politique. La perte de la ville entraînerait la rupture de tout le front du nord de la Seine et nous priverait de notre base de lancement pour le combat éloigné contre l'Angleterre.

" Dans l'Histoire, la perte de Paris a toujours entraîné, jusqu'ici, la perte du toute la France.

" Le Führer réitère donc son ordre : Paris doit être défendu dans la position verrou en avant de la ville. Il rappelle, pour cela, les renforts annoncés pour le commandant en chef à l'Ouest.

" Dans la ville même, il faut intervenir avec les moyens les plus énergiques contre les premiers signes de soulèvement, tels que destruction de pâtés de maisons, exécution publique des meneurs, évacuation du quartier menacé ; c'est ainsi que l'on pourra le mieux empêcher l'extension de tels mouvements.

" La destruction des ponts de la Seine sera préparée. Paris ne doit pas tomber aux mains de l'ennemi, où l'ennemi ne doit trouver qu'un champ de ruines.

23.8.44 - 11.00 Uhr - O.K.W./-W.F.St./Op.(H)- Nr. 77298... (?)