Théodore FIESCHI

FIESCHI Théodore, ( Sidi Mérouan-Algérie, 27 oct. 1906 - Colomb-Béchar, 28 nov.1947)

 

Saint-Cyrien, il choisit l'artillerie coloniale et sert outre-mer. En Somalie, il rencontre le lieutenant de Guillebon, autre artilleur qui jouera un rôle important auprès de Leclerc. Pendant la campagne de 1940, il est à l'état-major de la 3e division coloniale où il obtient une citation. Fait prisonnier le 23 juin 1940, il s'évade le 10 mars 1941. Ayant rejoint le 10e Régiment d'artillerie coloniale à Nîmes, il est envoyé à la sous-direction de l'artillerie à Niamey (Niger) puis à l'état-major du commandant supérieur des troupes d'AOF.  Il est affecté au 3e Régiment d'Artillerie Coloniale de la 2e DB dont il prend le commandement en novembre 1943. Il effectue toute la campagne à la tête de ce régiment. Il joue un rôle essentiel auprès du GTD
(groupement tactique Dio). Il obtient deux citations.  La campagne terminée, il est le chef d'état-major du général Dio son camarade de promotion (Pol  Lapeyre 1926- 1928). Leclerc, inspecteur en Afrique du Nord, le prend comme chef de cabinet. Il trouve la mort avec lui dans l'accident d'avion de Colomb-Béchar le 28 novembre 1947.

 

Christine Levisse-Touze et Colonel Maurice Courdesses