Robert GALLEY

Robert GALLEY (Paris, 11 janv. 1921)

 

Etudiant en mathématiques supérieures, refusant la défaite, il quitte la France le 21 juin 1940 déguisé en soldat polonais pour rejoindre l'Angleterre et signe son engagement dans les FFL le 6 juillet 1940. Il participe à l'opération de Dakar (23-25 septembre) et combat en Syrie au sein de la 1ère Compagnie autonome de Chars de la France Libre. Il prend part à la bataille d'El  Alamein (oct. 1942) puis à la campagne de Tunisie. Affecté au 501e RCC  de la 2e DB en formation à Témara, il fait toute la campagne de France comme chef de section. Il se distingue notamment aux abords d'Écouché (le 12 août) en dirigeant "à pied l'attaque de ses chars" contre les blindés allemands, et rue de Rivoli le 25 août lors de l'assaut du PC du Gross Paris. En décembre, il est le seul survivant des 12 chefs de section du 501e  RCC débarqués à Utah-Beach, le 3 août 1944. Après guerre, il mène une carrière politique : plusieurs fois ministre, maire de Troyes, député de l'Aube. Il est Compagnon de La Libération.

 

Christine Levisse-Touze et Colonel Maurice Courdesses