Raymond DUC

Raymond DUC, dit  " RAMUNTCHO " (Camou-Subost, pays basque, 31 oct. 1917 - Cotiet - Tonkin, 19 sept.1950) 

 

Moniteur de sport, il combat en 1939-1940 dans les Corps francs ; il y obtient deux citations. Démobilisé, il retrouve son poste au collège d'Orthez. Requis pour le service du travail obligatoire instauré en février 1943, il s'évade par l'Espagne et rejoint Casablanca où il s'engage au Régiment de Marche du Tchad. Affecté à la 7e Cie du capitaine Fonde, il s'illustre dans les combats de Jouy-en-Josas le 24 août, en tirant au bazooka sur un canon de 88 allemand qui l'a raté de peu, et à Dompaire, le 12 septembre 1944. Il obtient six citations. Après un bref retour à la vie civile, il s'engage pour l'Indochine où il est tué en opérations au Tonkin.

 

Christine Levisse-Touze et Colonel Maurice Courdesses