Paul GIROT de LANGLADE

Paul GIROT de LANGLADE, (Meilhaud, Puy-de-Dôme, 26 juillet 1894 - Paris 16 janv. 1980)

 

Engagé volontaire en 1913, il est capitaine en 1918 pour ses  faits d'armes pendant la Grande Guerre qui lui ont valu 7 citations. Issu du rang, il sert au Maroc (il y connaît Philippe de Hauteclocque en 1929) où il reste en poste jusqu'à la guerre. Il est envoyé sur la ligne Mareth en Tunisie. En avril 1941, il est nommé à la tête du 12e groupe autonome du 12e Régiment de Chasseurs d'Afrique, transféré au Sénégal. Promu lieutenant-colonel en mars 1942, il est secondé par deux officiers, Rouvillois et Gribius, autres combattants de la future 2e DB. Avec un escadron de son régiment, il combat en Tunisie. En sept. 1943, Leclerc lui demande d'intégrer avec son régiment, le 12e RCA, la 2e DB en constitution à Témara et lui confie au printemps 1944, le commandement du groupement tactique " L "à la tête duquel il effectue les campagnes de France et d'Allemagne. Il est promu général de brigade en 1945. Après guerre, il occupe différents commandements, dont celui de l'École d'Application de l'Armée Blindée de Saumur. Il quitte l'armée d'active en 1954. Il est Grand croix de la Légion d'Honneur.

 

Christine Levisse-Touze et Colonel Maurice Courdesses