Adolphe VEZINET

Adolphe VEZINET, (Montjaux - Aveyron, 1er mars 1906 - Marseille, 13 janv. 1996)

 

Sous-lieutenant de réserve en 1927, il est admis en 1930 dans les cadres d'active comme lieutenant d'infanterie coloniale après un séjour de  deux ans en AOF. Il sert outre-mer, est promu capitaine en 1938. La mobilisation le trouve au Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad. Refusant la défaite, il devient l'un des artisans du ralliement de ce territoire au général de Gaulle le 26 août. Sous les ordres de Leclerc, il est de toutes les opérations du  Fezzan et  de Tunisie. Nommé commandant en 1941, Leclerc lui confie le commandement du 1er bataillon du Régiment  de Marche du Tchad. Le 25 juin 1943, ce régiment intègre la 2e DFL qui devient fin août 1943, la 2e DB. Au sein de cette unité, il prend part aux combats de la Libération de 1944 à 1945 comme adjoint puis commandant d'un groupement tactique et termine la guerre comme sous-chef d'état- major de la division. Promu colonel en février 1945, il est chef d'état-major du Corps expéditionnaire français en Extrême Orient sous les ordres de Leclerc. Après un intermède comme directeur des troupes coloniales (1946), il devient en décembre chef d'état-major de Leclerc, inspecteur des forces armées en Afrique du Nord, jusqu'à la mort de son chef en 1947. Il occupe divers postes de commandement en Indochine de 1949 à 1954 puis en Algérie. Il termine sa carrière comme général d'armée et gouverneur militaire de Lyon en 1964. Il est grand officier de la Légion d'Honneur et  Compagnon de la Libération depuis le 2 juin 1943.

 

Christine Levisse-Touze et Colonel Maurice Courdesses