Lettre de Leclerc au Général Juin du 26 mars 1945

(Sources : Mémorial Leclerc de Hauteclocque, Musée Jean Moulin, Mairie de Paris)

Q.G. le 26 mars 1945

Mon Général,

Etant donné la situation, vous serait-il encore possible de faire supprimer pour la Division cette opération "Indépendance" trop tardive, et de nous faire donner l'ordre de rejoindre d'urgence le Général Patton ? Son avance rapide, on créant pour lui de nouveaux besoins, peut vous fournir un argument.

Depuis trois, mois j'ai signalé que laisser los troupes françaises dans l'organisation actuelle, cela voulait dire les gaspiller. Il en sera de même demain. Il y a là pour le Gouvernement et le Commandement français une lourde responsabilité déjà vivement ressentie par beaucoup de Français.

Veuillez croire, je vous prie, mon Général, à l'expression de mon respectueux et entier dévouement.

Signé Leclerc

 

M. le Général Juin.